Amid Carlos Eddé on Patriarch Rai’s statements

12/09/2011

Carlos Eddé

Head of the Lebanese National Bloc and Right to Nonviolence advisory council member Amid Carlos Eddé, interviewed 12 September by L’Orient Le Jour, pointedly criticised recent comments of Lebanese Patriarch Bechara Rai defending the Syrian government. Noting the clear ethical misreading in supporting oppression, against a two-thousand year Christian tradition, Amid Eddé also highlighted the strategic as well as practical risks of adherence to a minoritarian state-of-mind and failure to align with universal democratic and human rights principles.

 

L’Orient Le-Jour

LIBAN

Carlos Eddé à « L’OLJ » : Les propos de Raï sont triplement graves

lundi, septembre 12, 2011

Se penchant sur le plan moral, M. Eddé s’est demandé « qu’est-ce qui resterait du discours du Christ si jamais on retire au chrétien sa compassion et sa lutte contre la violence et contre l’injustice ». « Le message du Christ va au-delà des rites et des cérémonies ; il est surtout une doctrine de libération de l’homme contre l’injustice, a déclaré le Amid Eddé. Je m’étonne qu’un responsable de l’Église puisse défendre l’oppresseur et ne souffle pas un mot sur les souffrances des victimes. »Le « Amid » Eddé a qualifié de « très grave la déclaration de Mgr Raï et cela à trois niveaux : de la morale, de la doctrine et de la realpolitik ».Dans une interview express accordée hier soir à L’Orient-Le Jour, le Amid du Bloc national, Carlos Eddé, a réagi aux propos tenus en France par le patriarche maronite Mgr Béchara Boutros Raï concernant la situation en Syrie et la position qu’il a prise défendant le président syrien Bachar el-Assad. (Plus…)

 

Previous post:

Next post: